Section dédiée à l'enregistrement vidéo et à l'archivage.

Depuis quelques années nous recevons la télévision et la radio directement en numérique dans nos foyers. La qualité de l'image et du son se sont considérablement améliorés par rapport aux anciens standards analogiques et actuellement nombre de chaines diffusent leurs programmes en Full HD.

Si la qualité s'est considérablement améliorée, l'enregistrement vidéo s'est, quant à lui, passablement complexifié. Pourtant a première vue les choses devraient se faire normalement car le flux est numérique, et les ordinateurs traitent des données numériques. Tout devrait donc être pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Et pourtant ce n'est pas le cas !
Si parmi les lecteurs certain ont déjà essayé d'enregistrer un film, d'enlever les pubs, et de sauvegarder le tout dans un format "pratique" et sans que ça prenne la moitié de son disque dur, ils ont sûrement dut se heurter à nombre de problèmes.

Ce n'est pas pour rien que l'on trouve encore des cassettes VHS dans presque tous les magasins !

Beaucoup de services proposent des "box" avec disque dur intégrés pour faire les enregistrements. Il est vrai que cette méthode est bien pratique, mais les films ainsi enregistrés ne sont jamais à vous. Il suffit d'un souci et tout disparaît.

Nous allons donc essayer d'expliquer les rudiments pour réussir nos enregistrements et les sauvegarder.

Ce qu'il nous faut

Image ordinateur
Un ordinateur, le minimum pour enregistrer et traiter les videos
  • Un flux TNT, celui-ci proviendra sûrement du téléréseau si vous êtes en Suisse, ou peut-être par les ondes et il est alors capté avec une antenne.
  • Un ordinateur. Si vous comptez uniquement enregistrer un portable fera l'affaire. Si vous voulez recompresser vos enregistrements je vous conseille fortement d'avoir une tour, et si possible assez puissante.
  • Une carte tuner. Le composant qui va permettre d'envoyer le flux TNT à l'ordinateur. Certains portables en sont équipé et dans ce cas c'est déjà bon. Pour les tours il existe des cartes internes, souvent en PCI et parfois en PCIE. Enfin il existe des solutions externes a raccorder en USB.
  • Des logiciels. Je ne parlerai ici que des logiciels Windows. Certains ont peut-être été portés sur Mac. Hélas il n'y a pas de solution toute faite et il faut un certain nombre de logiciels.

Le flux TNT

TNT-HD
Logo de la TNT HD

La TNT a pris on essor avec les nouvelles technologies d'écrans. Les dalles LCD ayant un fonctionnement entièrement numérique il paraît logique d'adapter le signal pour que celui-ci soit numérique lui aussi.

Comme le flux arrive par ondes, que se soit à travers le téléréseau ou par les ondes aériennes, le signal doit de toute façon être transformé, c'est le rôle du tuner. Il y en a un dans votre télévision, et il en faudrait un dans votre ordinateur si vous voulez enregistrer.

Le flux télévisé tel qu'il ressort du tuner est un flux Transport Stream dont l'extension est .TS. c'est un type de container particulièrement bien adapté a ce type d'usage car il supporte assez bien les aléas du transport. Si une image ou une fraction de son n'arrive pas ou n'arrive pas entier ça ne pose pas de souci. A ce niveau là tous les tuners ne sont pas égaux, et si vous en installer un trop sensible il peut y avoir des erreurs visibles à l'image.

Dans ce flux .TS il peut y avoir plusieurs choses, on va essayer de faire le tour ici :

  • Les flux SD (Standard Definition) contiennent une vidéo en mpeg2, il s'agit du même format que sur les DVD. la résolution est généralement du 720*576i (i qui signifie interlaced / entrelacé), l'image est donc anamorphique (les pixels ne sont pas carrés) et ces flux sont toujours entrelacés, c'est à dire qu'il y a une ligne sur deux pour chaque images, ce type d'images, héritées des DVD et qui était particulièrement adaptés à des écrans à tubes cathodiques devra donc être désentrelacé (n'ayez pas peur, c'est juste une case à cocher dans la plupart des logiciels). Certaines chaines par contre diffusent des formats plus exotiques avec des ratios de pixels étonnants, on a des fois droit à des trucs genre 512*576, et là les pixels sont carrément très rectangulaires.
  • Les flux HD sont quant à eux toujours en h.264, c'est depuis quelques années le format le plus courant car il est très efficace et offre de nombreux avantages. Certaines chaines comme France 2 HD ou ARTE HD diffusent du 1920*1080p (p signifie progressive, toutes les images sont entières)
  • Les bandes son sont quant à elles la plupart du temps en MPEG-1 Audio Layer II, ou mp2. Ce (très) vieux format s'offre une nouvelle vie à travers les flux de la TNT. Bien qu'il se soit pas optimal au niveau de la qualité/débit, il a tout de même été choisi pour le canal audio de nombreuses chaines, peut-être en raison de sa compatibilité.
  • Enfin on trouve de son en AC3, le même que sur nos DVD, du très bon son sur 6 canaux donc.
    Quelques chaines envoient du Dolby Digital Plus ou E-AC3, ce format est relativement récent et est une extension du format AC3, il permet par exemple de diffuser un son stéréo de bonne qualité à un débit de 128kbps. Cette extension de format (principalement utilisé sur les chaines françaises) a causé ne nombreux problèmes de compatibilité lors de sa sortie, rendant obsolète beaucoup de matériel non compatible, bien qu'alors récent. Actuellement c'est un format difficile a gérer et une conversion s'impose dès qu'une source est diffusée avec ce format (cas de France 2 HD par exmple).

La carte tuner

Exemple de carte TV en PCI
Exemple de carte TV en PCI

Voici l'objet qui va permettre de réaliser les enregistrements. C'est un peut "l'objet clé" et de elle que va dépendre la qualité des enregistrements.

Les infos sont assez difficiles à trouver sur le net, les fabricants vantent tous la qualité de leurs produits. Dans tous les cas il faudra une carte TNT.

Il existe deux familles importantes : Les cartes internes et les cartes externes

les cartes internes se branchent dans l'ordinateur, le plus souvent sur des ports PCI, les ports blanc sur la carte mère. A noter encore que les slot PCI peuvent être absents de certaines tour (généralement haut de gamme) qui n'ont que des slot PCIE (PCI Express), par chance il existe aussi des carte tuner avec cette connectique, bien qu'elle soit beaucoup plus rapide, le gain de bande passante est inutile car le PCI suffit largement. Après c'est à vous de voir selon la connectique que vous avez à disposition.

les cartes externes se branchent en USB, elles sont pratiques si vous avez un ordinateur portable par exemple, ou si vous ne voulez pas démonter votre ordinateur pour brancher une carte PCI. Par contre du coup elles vous imposent un peu plus d'encombrement.

Il est possible de trouver des informations sur le net, un descriptif est par exemple présent sur le site de commentcamarche.

Les logiciels d'enregistrement

On arrive dans le gros du sujet. En effet il faudra pas mal de logiciels pour tout faire, car il faudra que l'ordinateur sache piloter la carte, puisse enregistrer les flux, puisse les récupérer pour les modifier (shooter les pubs et autres) et enfin retravailler le tout pour en faire des fichiers que qualité correctes et de poids moindres.

Pour que l'ordinateur puisse reconnaître la carte tuner et la piloter il n'y a qu'une solution : le driver fournis par le fabriquant. Celui-ci se trouve généralement sur un CD fourni avec l'appareil. En règle générale à ce niveau-là sa se passe assez bien.
Sur le CD fourni il y a aussi en général une série de logiciels sensés permettre de faire des enregistrements. Ceux-ci sont presque toujours bâclés, instables, et incapables de faire ce qu'on veux. Pour en avoir essayer quelques-uns je dirais qu'ils sont a bannir !!!

Si vous ne voulez rien investir, vous pouvez utiliser le Windows Media Center (WMC dans la suite de ce tuto). Cette solution est totalement gratuite et fonctionne très bien pour les enregistrements. Rien de tel pour en savoir plus que de faire un tour sur le site de Microsoft
Si cette solution est très bien pour les enregistrements, il faut savoir que les films enregistrés auront tous une extension .wtv (pour Windows TV).
En fait le WMC ajoutes un certains nombre d'informations tout au long du fichier. Grâce à ça il sera plus performant à la lecture, il sera plus fluide et permettra une meilleure navigation.
Hélas, ces fichiers modifiés sont très difficiles à retravailler, et supprimer les pubs, retravailler les flux s'avérera très compliqué. Une solution est d'utiliser un logiciel fourni par Windows : Windows live movie maker. Arrachage de cheveux garanti, mais pas le résultat.
Il existe un programme capable de sortir les flux d'un *.wtv en *.ts, il s'agit de Mc-tv-converter 2. Cette solution peux dépanner si vous avez des fichiers à transformer mais n'ira pas pour un emploi quotidien, il y a trop de choses qui bugs et il y aura nombre de fichiers qui poseront problèmes.
En gros, la solution WMC est bien si vous voulez enregistrer des films, les voir, et les jeter après coup ou le garder dans ce format. Si vous voulez aller plus loin il faudra prendre des outils plus puissants.

DVBViewer recording service
Avec DVBViewer recording service, enregistrer est très simple

Parmi les logiciels gratuits, vous pouvez essayer tv4home
Peut-être qu'il fonctionnera chez vous.
Il a l'air vraiment bien, mais il n'a jamais fonctionné chez moi. IM-PO-SSIBLE d'installer ce fichu machin. Dommage car il a l'air vraiment bien.

Pour gérer les enregistrements, il existe un logiciel payant (15€) et très efficace, c'est DVBViewer Si parmi vous il y a des geeks qui se sont fait un server domestique, DVBViewer est juste parfait. Il est possible d'installer une extension (DVBViewer Recording Service) et là c'est carrément magique, pour peux que vous ayez quelques notions en réseaux... Il est possible de programmer un enregistrement depuis n'importe où (pour autant que vous soyez connectés bien sûr).
Un logiciel pour l'enregistrement est vraiment utile si l'EPG (guide des programmes) est complet et à jour, pour DVBViewer il existe XEPG, il y a un tuto pour les intéressés ici.

Avec ça, vous êtes parés pour enregistrer tous ce que vous voulez !

Les logiciels de remaniement

Project X
Présentation de ProjectX

Une fois que nos logiciels d'enregistrement ont fait leur travail, il est possible de récupérer les flux enregistrés afin de les remanier.
Effectivement nous n'allons pas garder les publicités dans nos fichiers !
Normalement les flux enregistrés sont, comme dit plus haut, des fichiers *.ts.

Dans le cas de flux SD, il existe une solution efficace et gratuite, il s'agit de ProjectX
Ce logiciel magique est codé en java, il vous faut donc une machine virtuelle java pour le fair tourner. Si votre ordinateur date d'avant l'an 2000, mettez vous à jour ! Sinon il y a de forte chance que vous ayez déjà une machine virtuelle installée sur votre ordi.
il n'y a pas d'installation, il faut télécharger le fichier zip et tout décompresser dans un dossier de votre choix, pour l'ouvrir, il faut cliquer sur projectX.jar Ce logiciel est très simple, d'abord mettez le en français (menu "language") puis cliquez sur "fichier -> ajouter" et donnez le chemin de la vidéo à traiter. Ensuite il faut lui donner un répértoire de sortie (tout en bas) c'est l'endroit ou il va créer les nouveaux fichiers.
Il faut alors liquer sur "Cut control" afin qu'apparaissent les outils utiles pour couper les fichiers. Depuis la rien de plus simple, Naviguez dans le fichier jusqu'au point de coupure et quand vous y êtes cliquer sur le plus vert.
A chaque fois que vous cliqerez sur ce bouton, ça insérera un point de coupure.
Lorsque votre fichier est prêt, il faut cliquer sur "ouvrir >>>", dans la boite de dialogue, il doit être coché "vers m2p", ensuite cliquez sur play. Le logiciel va alors faire son boulot comme un grand, merci pour lui !
Il y a un bon tuto que j'ai trouvé sur le net, vous pouvez le consulter sur cette page

Cas des flux HD

DVR-StudioHD
Présentation de DVR-Studio HD

Pour les flux Haute définitions, hélas c'est plus compliqué.
Quelques solutions gratuites existent, je vous laisse chercher sur le web. Pour en avoir essayé plusieures, aucune de gratuite ne donne de bon résultats, hélas.

Sur le Blog de aki j'ai trouvé la solution miracle, il s'agit de DVR-Studio HD développé par haenlein-software.
Ce très bon logiciel ne traite que les flux HD, il permet de couper les passages indésirés et de faire un fichier en sortie. Il n'est pas donné mais il est très efficace, je le recommande donc pour tous ceux qui veulent traiter des flux HD.
Le fonctionnement est des plus simple. Ouvrir le fichier, naviguer, cut in, cut out, sélectionner éventuellement les bandes son à garder, et ensuite exporter. Je recommande d'exporter en *.m2ts, ce sera pratique pour la prochaine partie, la recompression des fichiers.

La recompression des fichiers

Il y a des années que la recompression des fichiers vidéos existent, et il y a pléthore de formats.
Parmi ceux-ci, deux se sont distingués, il s'agit du format mpeg4/AVC (format video) et du format AAC (format audio - cliquez sur les liens pour en savoir un peu plus).

Ces flux devront être encapsulé dans ce qu'il s'appelle un container
Certains formats ont leurs propres container (QuickTime et le MOV par exemple), néanmoins je vais présenter 2 formats de container qui devraient satisfaire à tous les usages.

Le format .mp4, c'est un type de container très courant, et du coup il est compatible avec la plupart des appareils, Il a pour principal défaut de ne supporter que de la vidéo en AVC et de l'audio en AAC. il gère assez mal d'autres types de flux (comme des flux de sous-titres par exemple), et il a de la peine avec les images anamorphiques, comme elles le sont très souvent dans les flux SD
Néanmoins, en raison de sa très grande compatibilité, il est à privilégier, car la plupart du temps nous n'avons qu'un seul flux vidéo et un seul flux audio.

Le format .mkv (Mastrsoka video file) est quant à lui bien plus souple. Il supporte presque n'importe quel flux vidéo ou flux audio.
On peux même mettre plusieurs types de flux audio différents (AAC-MP2/MP3-AC3...), des sous-titres, l'image peux être facilement forcée à un ratio de sortie, et on peux mettre tout les fichiers qu'on veux dedans (jaquettes, descriptions, que sais-je), accessoirement il supporte aussi les chapitrages des films dans de nombreux formats.
Ce container est vraiment parfait, son seul défaut est d'être totalement libre. Il est tellement libre que les vendeurs de matériel multimédia ont mis un temps pas possible à faire des lecteurs compatibles. Mes premiers encodages en mkv datent de Windows XP, et sauf erreur Windows 8 ne les lits toujours pas nativement !

HandBrake - Le tout en 1

HandBrake
Le logiciel HandBrake, un tout-en-un très efficace

Pour recompresser rapidement vos fichiers sans trop vous casser la tête, je vous suggère d'utiliser HandBrake. Son utilisation est simplissime.
Sélectionnez la source, je vous conseille de mettre "none" dans la boîte "anamorphique" et cliquez sur "keep aspect ratio". Normalement le logiciel doit voir les bandes noires et les supprimer automatiquement
A l'onglet "video filter" vous pouvez cocher "deinterlast - fast" si votre source est SD.
A l'onglet "Video", je conseillerais de mettre "constant framerate", puis choisir le ratio de compression. Ici laisser "constant quality" et le laisser à 20 donne de très bon résultats. Quelques tests peuvent êtres utiles, si vous baissez la valeur, la video aura plus de poids et sera de meilleure qualité. A l'inverse si vous montez cette valeur le logiciel compressera plus et le résultat sera plus léger, mais de moins bonne qualité. A vous de voir. Selon moi, il ne sert à rien de descendre en dessous de 19, et à plus que 23 ça devient vraiment exécrable. Il faut donc choisir entre ces deux valeurs.
Si vous tenez à ce que votre vidéo fasse un poids précis, vous pouvez utiliser une calculatrice telle que celle proposée par Gordian Knot pour calculer un ratio "dimension de l'image/poids final" en tenant compte des bandes son. Récupérer le débit calculé et l'entrer dans "AVG/bitrate", il est alors préférable de faire deux passes, pour permettre un débit d'images variable et ainsi optimiser la compression.
Pour l'onglet Audio, je suggère de choisir le format AAC et de mettre "stereo" débit 96kbps si la source est en 2.0 et "6 Channels discrete" 256kbps si la source et en 5.1.
Enfin vous pouvez aller directement au dernier onglet, "Advanced" et cliquer sue "Reset all" afin d'avoir des paramètres de compressions pas trop mal. Si vous voulez bidouillez les paramètres faites vous plaisirs. Mais les paramètres par défauts sont déjà pas mal.

Handbreak_queue
L'onglet Queue de HandBrake, les débits peuvent êtres intéressants selon la puissance du processeur
Tout en haut, vous avez "Add to Queue", pour mettre le fichier dans un bach de recompressions (plusieurs fichiers à la suite).
"Swhow Queue" pour voir la liste des fichiers à recompresser et éventuellement lui dire quoi faire à la fin de la liste.
Et enfin "Preview" pour avoir un aperçu du fichier avec les paramètres de recompression.
Enfin il faut choisir un répertoire de sortie et le container. Je recommanderai de laisser *.mp4 si votre fichier contient un flux vidéo et un flux audio, et *.mkv dans les autres cas (ça c'est très personnel, après à vous de voir).
Vraiment, rien de plus simple. Sa force n'est pas seulement dans sa simplicité, mais aussi dans son efficacité. En effet il est capable d'utiliser la totalité des threads de votre ordi, c'est donc extrêment efficace !